Un groupe d’élèves d’Amnesty international est descendu au primaire pour animer un atelier sur la représentation des femmes et des hommes dans notre société.

« Nous avons proposé aux élèves de faire un atelier en analysant des images de dessins animés ou de pubs pour leur apprendre la notion de « stéréotypes ». Le but de cet atelier était donc de séparer les images en deux : un tas stéréotypes et un tas non stéréotypes.

S’en sont suivies alors des discussions entre les élèves qui leur ont permis de faire un petit compte rendu sur les stéréotypes dans notre société actuelle. «