Tournoi d'échecs 2020

Oh ! on dirait la bibliothèque d’Harry Potter !

Telle a été la réaction des élèves de 3ème 1 en entrant dans les réserves des archives nationales à l’hôtel de Soubise au cœur du Marais.

Le thème de la visite du jour était cependant moins gai puisqu’il s’agissait, le matin aux archives, d’un parcours sur Paris pendant l’Occupation, et l’après-midi, au Mémorial de la Shoah, d’approfondir le thème du génocide juif, à Paris, en France  et ailleurs … Le ciel ne nous aidant pas, nous avons été accueillis pour déjeuner dans une des salles d’activités des Archives.
Christine Sommacal

Stéréotypes ou pas...?

Un groupe d'élèves d'Amnesty international est descendu au primaire pour animer un atelier sur la représentation des femmes et des hommes dans notre société.

"Nous avons proposé aux élèves de faire un atelier en analysant des images de dessins animés ou de pubs pour leur apprendre la notion de « stéréotypes ». Le but de cet atelier était donc de séparer les images en deux : un tas stéréotypes et un tas non stéréotypes.

S'en sont suivies alors des discussions entre les élèves qui leur ont permis de faire un petit compte rendu sur les stéréotypes dans notre société actuelle. "

DISCO SOUPE 2020

Les membres de l’Agenda 21 du lycée vous attendent pour la 7ème édition de la Disco Soupe de La Source jeudi 6 février à 19 heures.

Pour ceux qui ne seraient pas au courant, la Disco Soupe est un événement festif et collectif. Il a pour but de limiter le gaspillage alimentaire en collectant des aliments (fruits, légumes et pain) invendus et invendables.

La soupe sera dégustée dans un cadre convivial et chaleureux avec des élèves musiciens volontaires qui seront là pour animer la soirée. Nous sollicitons votre aide pour préparer ce délicieux repas en épluchant des légumes.

Venez nombreux et n’oubliez pas vos épluches légumes !

Solidarité

Et 1, et 2, et 15 cartons...

Dans le cadre de L'Agenda 21, les élèves du lycée se sont mobilisés pour organiser une collecte de vêtements et de produits d'hygiène, afin d'aider L'Association AURORE, qui vient en aide aux personnes en situation de précarité et d'exclusion.

Un nouveau genre de vanité

Les élèves de 2nde 1 se sont essayés à un nouvel exercice...de style.

Après avoir étudié les méandres de trois consciences emprisonnées (celles de François Villon, Charles d’Orléans et Clément Marot), puis découvert que Tous les matins du monde (de Pascal Quignard et d’Alain Corneau) sont sans retour…, les élèves de 2nde 1 se sont à leur tour essayés au genre de la Vanité … contemporaine, - pour constater que même en 2020, Vanitas vanitatum, omnias vanitas !

Lien vers la vidéo de Liam

Lien vers la vidéo d'Aliénor

Venezia, la Serenissima...

VOYAGE SCOLAIRE DES TERMINALES S

Après une nuit passée en train couchettes, les élèves de Terminale S sont bien arrivés ce matin à VENISE. Sortir de la gare Santa Lucia et découvrir à leurs pieds, le grand canal paré de ses églises et palais... Quel bonheur !

La fête de Noël au lycée!

"Fêtes" vos jeux, rien ne va plus au casino !

A l’Assemblée nationale...

Procès fictif sur le "Social Ranking"

Le mercredi 4 décembre, à l’hôtel de Lassay, neuf élèves de 2nde 1 ont assisté au procès fictif de l’Assemblée nationale, sur le « Social Ranking », l’occasion d’ouvrir un débat sur l’épineuse question de la notation sociale. Qui davantage que les élèves est d’ailleurs concerné par ce souci de noter et d’être noté, dans une société hyperconnectée ? Les deux cas de réputation mise en cause par cette pratique - et plus spécifiquement par la société « Rank my life » - ont donc conduit à se demander si cette notation, souvent synonyme de bannissement social, était compatible avec les droits fondamentaux des individus. Et même si le débat entre avocats, jurés, magistrats, témoins… ne nous a pas paru suffisamment contradictoire, les élèves ont fait preuve de beaucoup de concentration, jusqu’aux derniers sursauts de conscience lors du vote précédent le verdict. Et cette impression que chacun était reparti avec sa propre opinion sur la question m’a emplie du bonheur de voir des jeunes désireux de penser leur monde à venir.

Des lutins solidaires au travail !

Cette année encore, parents, enfants ont uni leurs forces et ont rempli la hotte des restaurants du cœur !

Un grand merci à toutes et à tous!