Situation tragi-comique en vue !

Situation tragi-comique en vue !

Situation tragi-comique en vue !

Jeudi 29 février et vendredi 1er mars, les élèves de 2nde et 1ère - pour qui les résonances avec les deux problématiques du baccalauréat « spectacle et comédie » et « la comédie sociale » étaient nombreuses -, ont eu la chance d’assister à L’Ile des esclaves de Marivaux, par Les Echappés de la Coulisse, au SEL de Sèvres.

Au-delà du plaisir pris aux danses d’arrivée et de départ dans cette République dont les lois en faveur des esclaves sont rappelées par le quasi marionnettiste Trivelin, aux sautillements et mimiques d’Arlequin et Cléanthis qui s’essaieront ensuite à la comédie de la séduction comme des nobles, et aux portraits caricaturaux qu’ils peignent de leur maître, la pièce a bien sûr ouvert une réflexion liée à l’inversion des statuts sans désir de vengeance, réflexion sur le pouvoir et l’autorité jusqu’au pardon et à l’humilité, semblant les conditions du bonheur. Avec l’éloge final de la raison et d’un nécessaire retour sur ses erreurs, la célèbre devise latine rappelant que la comédie « châtie les mœurs par le rire », a repris tout son sens…

Les professeurs de français : Isabelle, Emilie, Carole, Elvire et David

06/03/2024
Vous pouvez partager cet article sur vos reseaux sociaux